Les suites de l’affaire Dunn au Royaume-Uni

Malheureuse affaire dans laquelle l’épouse d’un diplomate américain en poste à Londres a percuté et tué en 2019 un jeune motocycliste, Harry Dunn, âgé de 19 ans, alors que, oublieuse du sens de circulation en Grande-Bretagne, elle circulait en voiture sur le côté droit de la chaussée.

Lire la suite

Ce qui tue le plus dans le monde d’aujourd’hui

En ces temps de coronavirus, de confinements et de déconfinements, de lendemains incertains, peut-être n’est-il pas inutile de remettre quelques chiffres dans le circuit pour voir ce qui, en l’espace d’une année, engendre le plus de décès dans le monde. Et ne négligeons pas pour autant ce nouvel ennemi qu’est le SARS-cov-2 : 500.000 morts déjà en cette fin de mois de juin. Vigilance.

Lire la suite

Demande britannique d’extradition envers l’épouse d’un diplomate américain

Voilà une requête peu ordinaire dans le monde de la diplomatie ! Interpol a dernièrement émis une notice rouge (demande d’arrestation et d’extradition, mais sans constituer un mandat d’arrêt international) à l’encontre de l’épouse d’un diplomate américain

Lire la suite

L’incrimination de narco-terrorisme envers un chef d’État étranger

On peut critiquer la gestion que fait de son pays la président Nicolas Maduro, mais le fait pour les États-Unis d’avoir qualifié officiellement le 28 mars 2020, le président du Venezuela de narco-terroriste susceptible de relever de leurs juridictions, est factice et totalement illicite au regard du droit international public.

Lire la suite

Le wahhabisme et l’Arabie saoudite

Au fil du temps, l’Arabie saoudite a fini par s’identifier au wahhabisme sous l’influence initiale d’Ibn-Séoud. Elle continue aujourd’hui de s’inscrire dans cette filiation qu’elle rattache à son statut de « mère de l’islam » et à la conception de son territoire comme constituant, avec ses lieux saints, une mosquée à ciel-ouvert

Lire la suite

Covid-19: responsabilité chinoise et manquements de l’OMS

Nous aurions grand tort d’oublier la genèse de cette crise ravageuse. Elle nous indique clairement ce dont nous devrons nous méfier pour l’avenir. Au-delà de l’omertà actuelle des États (il semble que nous ayons besoin des masques et molécules produits en Chine), il y a des responsabilités qui ont été prises à l’origine, sciemment, et qui ont concouru à la propagation mondiale de l’épidémie.

Lire la suite