Diplomates écrivains. Année 2019

Comme chaque année depuis trois ans, l’Observatoire de la diplomatie consacre une rubrique à l’activité éditoriale française – essais, mémoires, romans – des diplomates écrivains (diplomates de carrière) et des écrivains diplomates (écrivains de métier exerçant ou ayant exercé un temps une activité diplomatique). En la matière, l’année 2019 sera probablement aussi riche que les précédentes, ce dont on ne peut que se féliciter.

LE MAIRE (Bruno), Paul, une amitié, Paris, Gallimard, janvier 2019, 160 p.

Cette première mention de l’année pourrait surprendre. Mais Bruno Le Maire, avant d’être un homme politique a été diplomate puisqu’à la sortie de l’ENA, il avait choisi la carrière diplomatique. Il fut en outre reçu premier à l’agrégation de lettres et a déjà publié près d’une dizaine d’ouvrages. Il lui revenait d’avoir une place dans cette rubrique. En outre, Paul, une amitié est un très beau livre, plein d’humanité.

FILIU (Jean-Pierre),  Main basse sur Israël. Netanyahou et la fin du rêve sioniste, Paris, La Découverte, 2019, 224 p. Jean-Pierre Filiu présentera son ouvrage lors d’une conférence à SciencePo (CERI) mardi 15 janvier à 17h.30, 56 rue Jacob, Paris 6e, salle de conférences.

 

 

Les commentaires sont fermés