Cadeaux pontificaux à… message

Cela n’étonnera personne de savoir que les présents offerts par le pape à ses illustres visiteurs reçus en audience ne sont jamais faits au hasard et ont toujours une signification à la fois spirituelle et personnelle, disons… appuyée. Ce fut notamment le cas pour le président Trump, reçu en audience au Saint-Siège le 24 mai 2017.

Julian Assange, un reclus longue durée

Voilà maintenant 5 ans, depuis juin 2012, que Julian Assange, ressortissant australien, lanceur d’alerte de Wikileaks, est réfugié dans les locaux exigus de l’ambassade de la République d’Equateur à Londres, après avoir déjà passé deux années en détention. Il y a trouvé asile pour échapper à une extradition vers la …

Lire la suite

Sanctions sur la Corée du Nord

La République populaire et démocratique de Corée (RPDC) a effectué le 21 mai 2017 un dixième tir de missile balistique de moyenne portée (de 500 à 700 km) depuis le début de l’année. Le Conseil de sécurité des Nations Unies va donc se réunir de nouveau le 23 mai à la demande des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud pour envisager un durcissement des sanctions internationales contre ce pays.

America First

Ce slogan « America first » a été répété à l’envi par Donald Trump durant la campagne présidentielle américaine de 2016, comme axe annoncé de sa politique étrangère : « America First will be the major and overriding theme of my administration » (L’Amérique d’abord sera le thème majeur et primordial de mon administration). Il ne s’agit pas ici d’assimiler le président Trump à ceux qui ont, au cours du XXe siècle, porté ce slogan. Il n’en reste pas moins que dans l’histoire des Etats-Unis, il est lourd de sens.