Un sommet pour la démocratie

Le problème, quand on se propose d’organiser un événement diplomatique sélectif fondé sur l’appartenance à un système de valeurs, c’est d’abord de déterminer à quel niveau il conviendra de placer le curseur des invitations, ensuite de fixer et d’annoncer l’objectif que l’on se propose d’atteindre. Il n’est pas sûr que le récent sommet pour la démocratie ait servi efficacement la cause de celle-ci.

Lire la suite