Bref retour vers un passé qui continue de nous parler

Dans le continuum de mon post d’hier, je vous livre ce matin en relation avec l’agression commise par la Russie contre l’Ukraine (je reviendrai un peu plus tard sur ce fait illicite d’État et crime individuel du dirigeant), ces extraits de la rubrique « Information » de mon Dictionnaire de la diplomatie (Levad éditions, juillet 2020, 4e éd. 748 p.).

Au Kremlin, à la tête d’un État-voyou

Combien de temps faudra-t-il encore pour se rendre compte, admettre avec lucidité, ce qu’est psychologiquement Vladimir Poutine et en tirer les conséquences ? Sachons retenir les leçons de notre passé d’Européens et accepter que même la diplomatie a ses propres limites dans la confrontation à certains personnages et certaines réalités.